Burkini Follies : des voix de la raison

Au milieu de la tempête de folie – la burkinophopbie municipale  et électoraliste – qui a saisi la France aoûtienne, des femmes font entendre la voix de la raison. Lisez ce que dit Latifa Ibn Ziaten et ce qu’écrit Esther Benbassa.

Burkini : « Les musulmans sont fatigués de répondre à ces polémiques », déplore Latifa Ibn Ziaten, par Marie-Adélaïde Scigacz

Latifa Ibn Ziaten est en mission. Cette mère de famille franco-marocaine de 56 ans arpente la France entière depuis près de quatre ans. Son but est de nouer le dialogue entre communautés grâce à l’association qui porte le nom de son fils, Imad Ibn Ziaten, pour la jeunesse et pour la paix. Sous-officier du 1er régiment du train parachutiste de Francazal, près de Toulouse, Imad a été assassiné par Mohamed Merah le 11 mars 2012.

Musulmane pratiquante, Latifa Ibn Ziaten plaide pour la tolérance, défend la laïcité et revendique la liberté de porter le foulard. Alors que le débat sur le port du burkini continue d’agiter la France après les mesures prises par plusieurs maires de stations balnéaires, de la Corse au Pas-de-Calais, elle livre son sentiment à france info.

Lire la suite

Cachez ces musulmans que la République ne saurait voir !, par Esther Benbassa

De la proposition d’un non-musulman, Jean-Pierre Chevènement, à la tête de la Fondation pour l’islam de France jusqu’à l’interdiction du port du burkini, les débats dérivent, à droite comme à gauche, vers de faux combats, faisant de la France la risée de la presse étrangère.

A la suite de l’odieux assassinat du père Hamel le 26 juillet 2016 par deux «soldats» de Daech, l’exécutif, redoutant de possibles échauffourées «interreligieuses», a mis la réforme de l’islam de France au centre des débats. Reste que dans un pays laïque comme le nôtre, l’Etat ne peut qu’accompagner les changements utiles : transparence du financement des mosquées, formation et rétribution du personnel du culte, etc. Seules les initiatives venant des intéressés ont quelque chance d’aboutir. L’Etat peut les stimuler, pas les dicter.

Lire la suite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s