Le Prix Nobel de la Paix à Santos: un outrage aux victimes des faux positifs*

le

par José Antonio Gutiérrez D.

Original: Santos, Nobel de Paz: Bofetada a las víctimas de los falsos positivos

Santos a finalement obtenu ce qu’il désirait  tant : le Prix Nobel de la Paix. Bien sûr, la date de la signature de l’accord de paix à Carthagène le 26 septembre avait été fixée pour coïncider, comme par hasard, avec la nomination. C’est que Santos ne fait rien au hasard, et une fois encore, comme pour sa réélection, les FARC-EP l’ont aidé à réaliser un rêve.

Non pas le rêve de la paix en Colombie, mais son rêve personnel, auquel toutes ses actions sont subordonnées, même des détails minimes comme le choix des dates pour les moments clés du processus de paix. Malheureusement pour elles, Santos ne las a même pas reconnues, sauf en passant et de manière implicite dans la cérémonie. À quoi bon , si ce prix vise à nouveau à démontrer que la paix en train d’être construite est la paix de Santos et que les insurgé sont les méchants, la couleuvre à avaler**, mais pour lesquels il ne peut y avoir aucune sorte de reconnaissance.

Lire la suite

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s