Théo et les autres, ou le racisme institutionnel en France

par   Annamaria Rivera

Original: Théo e gli altri, ovvero il razzismo istituzionale in Francia

La pratique du contrôle d’identité au faciès, comme on dit dans l’Hexagone, c’est-à-dire  en fonction de la « couleur », l’apparence, l’aspect extérieur, la façon de se vêtir, l’ origine nationale ou la foi religieuse présumée, est une des pratiques policières françaises (et autres) si enracinée, coutumière et  systématique qu’elle a résisté jusqu’ici aux condamnations de tribunaux, aux  mobilisations de la société civile, aux appels des organisations internationales, aux rapports et enquêtes, même de l’Union européenne. Si bien qu’elle n’a même pas été égratignée par le fait que le 9 novembre 2016, la Cour de cassation française ait condamné définitivement l’État  pour cette pratique discriminatoire.

Et c’est d’un contrôle au faciès particulièrement brutal, qu’a été victime Théo, 22 ans, d’Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis (Île-de-France), à quelques kilomètres de Paris, le 2 février dernier. Les quatre agents qui l’interpellent soumettent le jeune homme à un tabassage ponctué d’insultes racistes, au cours duquel l’un d’eux en arrive à le sodomiser avec une matraque, causant des blessures si graves qu’elles nécessitent une intervention chirurgicale d’urgence. Comme preuve des faits il y a une vidéo rapidement rendu publique : elle provient des caméras de surveillance, devant lesquelles Theo s’était délibérément déplacé ès son interpellation par les agents. Bien que mis en examen (les preuves sont écrasantes), l’un pour   viol, tous quatre pour violence en groupe, les policiers restent pour le moment en liberté, suspendus temporairement de leur service, mais avec maintien de leur salaire.

Lire la suite

gal_153581

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s