Et si…et si…et si…

Si Hamon et Mélenchon s’étaient mis d’accord… Si la gauche était la gauche, c’est-à-dire en bas, du côté du cœur… Si ces messieurs avaient arrêté de se dresser sur leurs ergots et avaient accepté de s’allonger, pour devenir enfin horizontaux… Si les hommes étaient des femmes qui arrêteraient de se prendre pour des hommes… Si…