Aziza Brahim : le poing et la voix

par Laura Hunter, Le Courrier, 23/12/2017 Engagée pour ­l’indépendance de son pays, le Sahara occidental, la chanteuse incarne à la fois la tragédie et les espoirs de nombreux réfugiés dans le monde. Elle porte le voile, a choisi une chanson de Jimi Hendrix comme sonnerie sur son portable, veut qu’on la tutoie et joue du…